• Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

La Russie choisit le Mistral pour sa marine

Posté par neptuneparisi le 23 décembre 2010

Le Kremlin devrait annoncer vendredi ou samedi sa décision d’acheter les porte-hélicoptères fabriqués par DCNS.

Le Kremlin prépare un joli cadeau de Noël au chef de l’État français, Nicolas Sarkozy, qui a enfin une bonne nouvelle à revendiquer dans le domaine du grand export dans l’armement, après la douche froide brésilienne (Rafale). Selon des sources concordantes à Moscou et à Paris, les Russes vont annoncer le 24 ou le 25 décembre le choix de DCNS comme vainqueur de l’appel d’offres portant sur la vente de quatre porte-hélicoptères de type Mistral, pour un montant évalué à environ 2 milliards d’euros. Pour autant, les négociations, qui sont « globalement bien avancées, ne sont pas terminées », précise-t-on à Paris.
Une annonce avant janvier

« La délégation de DCNS a quitté Moscou aujourd’hui sans faire d’annonce, mais il s’agit juste d’une question de calendrier », explique une source proche des négociations à « La Tribune ». Une autre source venant de l’ambassade de France à Moscou confirme qu’une annonce sera faite avant la fin de l’année. L’opération porterait, assure-t-on à Paris, sur la vente de deux Mistral fabriqués dans les chantiers navals de Saint-Nazaire par STX, tandis que deux autres seraient assemblés en majeure partie dans un chantier de Saint-Pétersbourg.

Le reste sur www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20101223trib000585837/la-russie-choisit-le-mistral-pour-sa-marine.html

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Le Pen Père et Fille attaquent LePost.fr en diffamation

Posté par neptuneparisi le 23 décembre 2010

Lu sur LeFigaro.fr

Le Front national a annoncé mercredi avoir engagé une procédure en diffamation contre un article anonyme mis en ligne par Le Post.fr, et qui accuse Jean-Marie Le Pen et sa fille Marine, de manipuler la liste des adhérents pour le vote du futur président du parti.Le billet anonyme évoque des « soupçons de manipulation » et « un faisceau de présomptions » qui pèserait « lourdement sur le comportement de la famille Le Pen » dans la perspective de l’élection par les adhérents du nouveau président du FN, une élection que se disputent Marine Le Pen et Bruno Gollnisch.

« Accusations haineuses et mensongères »

« Ces accusations renouvelées sont haineuses et mensongères, elles devront être sanctionnées comme telles », indique un communiqué du FN, qui précise que l’action en diffamation est engagée par le parti, mais également par Jean-Marie et Marine Le Pen.

L’article s’inspire en partie d’éléments diffusés la veille sur le principal site internet de soutien à Bruno Gollnisch, « Les Jeunes avec Gollnisch », qui, plus prudemment, évoque des faits « troublants« .

Des « milliers d’adhésions »

Les « Jeunes avec Gollnisch » s’étonnent notamment que la date limite de réception des adhésions pour pouvoir voter au congrès de succession, initialement fixée au 3 décembre, a été reportée au 10 décembre, soit le lendemain du passage de Marine Le Pen dans l’émission politique « A vous de juger » de France 2. Marine Le Pen avait assuré que ce passage sur France 2, à une heure de grande écoute, avait provoqué des « milliers d’adhésions ».

Les « Jeunes avec Gollnisch » affirment également qu’un dispositif de « fiche biographique », à remplir par tout nouvel adhérent et destiné à éviter des procédures d’ »entrisme » de la part d’autres partis, a disparu « la semaine avant le passage de Marine » sur France 2.

Contacté, le secrétaire général du FN, Jean-François Jalkh, a répondu que le report de la date limite pour adhérer avait été convenu à la demande des deux camps, tout comme la suppression de la fiche biographique, « qui remonte à un mois et demi ».

(certains doivent faire de sacrées heures supplémentaires pour savoir comment triturer les nouvelles adhésions ! Mais pouvait-on douter du résultat de l’élection de Marine Le Pen à la succession de son père  en Janvier prochain ?)

  

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Les paysans bio victimes de la chasse aux niches fiscales

Posté par neptuneparisi le 20 décembre 2010

C’est le genre de mesures du projet de loi de finances qui passe inaperçu. Pour le plus grand bonheur du gouvernement. Le crédit d’impôt aux agriculteurs convertis au biologique ne pourra excéder 2 000 euros, au lieu de 4 000 jusque-là. Une décision en parfaite contradiction avec les engagements du Grenelle de l’environnement.Bien poliment, l’exposé des motifs de l’amendement redit en introduction :

« La loi Grenelle prévoit dans son article 31 de “favoriser la production et la structuration de cette filière pour que la surface agricole utile en agriculture biologique atteigne 6% en 2012 et 20% en 2020.” »

Rappelons que la France est la lanterne rouge de l’agriculture bio européenne, avec un peu plus de 2% des surfaces agricoles en bio selon les derniers chiffres.

Seulement, la « rationalisation des dépenses fiscales » est passée par là, et le crédit d’impôt, arrivé à échéance cette année, est prorogé « dans l’attente de la mise en œuvre d’un mécanisme d’aides directes qui pourrait permettre de davantage cibler les petites exploitations bénéficiaires », poursuit l’exposé des motifs.

« Il faut l’aplomb du ministre de l’Agriculture pour oser dire qu’il défend les petites exploitations ! », s’emporte Philippe Colin, porte-parole de la Confédération paysanne. « Le crédit d’impôt était forfaitaire, qu’on ait 4 ou 100 hectares on pouvait recevoir jusqu’à 4 000 euros, donc c’était favorable aux petits. »

La suite sur www.rue89.com/planete89/2010/12/16/les-paysans-passant-au-bio-victimes-de-la-chasse-aux-niches-fiscales-181154

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Bats ta femme tous les matins. Si tu ne sais pas pourquoi, elle, elle le sait (proverbe arabe)

Posté par neptuneparisi le 16 décembre 2010

On aimerait savoir ce qu’en pensent les harpies du MLF de 68 ?

Quand la charia sera instaurée ici en France, certaines petites grues pourront se mordre les doigts !

Voir la vidéo d’une séance de correction au Soudan :

http://www.youtube.com/watch?v=xKJ0rbSJOHE

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Pas assez de mosquées, ou trop de musulmans ?

Posté par neptuneparisi le 16 décembre 2010

Communiqué de presse de Fabrice Robert, président du Bloc identitaire
16 décembre 2010

Pas assez de mosquées, ou trop de musulmans ?

Et si notre problème n’était pas qu’il n’y a pas assez de mosquées en France, mais trop de musulmans ?

Au débat suscité ces derniers jours concernant l’occupation de certaines rues par des musulmans dans le cadre de prières publiques, de nombreux acteurs politiques et médiatiques, reprenant en choeur le discours des instances islamiques, répondent en réclamant la construction de nouvelles mosquées.

Rappelons qu’en 1965 il y avait 5 mosquées en France ; aujourd’hui il y en a plus de 2100 !

Ce débat, récurrent, autour de la place de l’islam dans les sociétés européennes (des minarets aux burqas, en passant par le halal) et de l’islamisation que constatent les Européens est la conséquence d’une réalité que personne n’ose évoquer : une immigration musulmane massive et incontrôlée, qu’elle soit clandestine ou liée au regroupement familial.

Je considère que les Européens ont le droit, comme tous les peuples, de vouloir préserver leur civilisation et leur être au monde particulier. Et qu’à ce titre ils peuvent refuser l’islamisation de leur continent, et exiger l’arrêt de l’immigration massive.

J’invite tous les citoyens préoccupés par ces questions graves à venir participer aux Assises sur l’islamisation de l’Europe se déroulant ce samedi 18 décembre à Paris, de 9 h à 18 h, à l’Espace Charenton, 327, rue de Charenton dans le XIIe.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Interdiction formelle de la prière dans les endroits publics

Posté par neptuneparisi le 16 décembre 2010

Bouabdallah Ghlamallah, ministre algérien des Affaires religieuses : «Seul l’intérieur des mosquées est fait pour les prières et si celui-ci est rempli de pratiquants, les autres fidèles n’ont qu’à prier chez eux et non pas dehors».

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Bouabdallah Ghlamallah, vient de relancer l’interdiction de pratiquer la prière, celle du vendredi notamment, en des endroits publics, situés, pour être plus précis, à proximité des mosquées.

Il arrive, en effet, que pendant la prière hebdomadaire du vendredi, plusieurs dizaines de fidèles s’agglutinent à l’extérieur des mosquées pour accomplir leur devoir religieux à même les trottoirs jouxtant les maisons de Dieu.

Ce genre de constat est visible notamment dans les mégapoles du pays, à l’instar d’Alger où les mosquées ne désemplissent pas chaque vendredi. Seulement, ce n’est pas là une raison, insiste le ministre des Affaires religieuses, pour tolérer les rassemblements des fidèles au niveau des endroits environnants aux lieux de culte.

Il a indiqué : «Seul l’intérieur des mosquées est fait pour les prières et si celui-ci est rempli de pratiquants, les autres fidèles n’ont qu’à prier chez eux et non pas dehors». Faut-il juste rappeler que le fait de prier en des lieux publics a toujours été une pratique interdite par la loi en vigueur.

Néanmoins, les autorités ont jusque-là fait preuve de souplesse vis-à-vis de l’application de cette loi. Ghlamallah semble désormais décidé à en finir avec cette souplesse, en faisant valoir l’application de la loi dans toute sa rigueur. C’est du moins ce qu’il a soutenu hier lors d’un point de presse qu’il a animé à Dar El Imam de Mohammadia (El Harrach) où il a présidé la cérémonie de clôture de deux journées d’étude organisées à l’intention des nouveaux imams et morchidate.

Plus de prêche pour les imams qui ont refusé de se lever pour l’hymne national
D’autre part, au sujet des imams qui ont refusé récemment de se lever pour l’hymne national, le ministre des Affaires religieuses dira que ces derniers ne seront pas révoqués de leur fonction d’employés relevant du département dont il est le premier responsable.

Il a précisé que ces derniers ne seront plus autorisés à tenir des prêches pendant la prière du vendredi. Bouabdallah Ghlamallah n’a pas manqué de dénoncer, hier encore, ce comportement s’inscrivant, selon lui, a contrario du respect des sacrifices des martyrs de la Révolution que le ministre a aussi qualifiée comme étant la plus grandiose lutte de libération ayant marqué le siècle dernier.

Un renfort de 140 imams pour la Kabylie  
Dans la même optique, M. Ghlamallah a aussi exhorté les imams à se forger une personnalité imbibée de nationalisme et ayant des connaissances approfondies au sujet de la mémoire collective du pays. «L’imam n’est pas tenu d’être historien, cependant, il lui est recommandé de tirer ses enseignements des valeurs et des symboles de la société à laquelle il appartient», a déclaré le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs.

Ce dernier a aussi relevé l’affectation prochaine de quelque 140 imams dans la région de Kabylie. L’idée d’une telle mutation d’autant d’imams en Kabylie obéit également, comprend-on des explications du ministre, à la logique de combattre la montée du christianisme en quelques endroits de cette région. C’est du moins ce que M. Ghlamallah a souligné implicitement en ajoutant que l’affectation de ces nouveaux imams comblera un vide recensé en matière de présence des hommes de religion en Kabylie.

K. A.

****************************************************************************************

PARIS (NOVOpress) – Alors qu’enfle la polémique suscitée par les propos de bon sens de Marine Le Pen sur l’occupation des lieux publics par les musulmans lors des prières du vendredi, il n’est pas inutile de rappeler l’avertissement de M.  Bouabdallah Ghlamallah (photo), ministre algérien des affaires religieuses et des Wakfs, en date du 19 juillet 2010 : «Seul l’intérieur des mosquées est fait pour les prières et si celui-ci est rempli de pratiquants, les autres fidèles n’ont qu’à prier chez eux et non pas dehors».
Le quotidien francophone algérien Le Temps
qui publie cette déclaration du ministre fait remarquer qu’ »Il arrive, en effet, que pendant la prière hebdomadaire du vendredi, plusieurs dizaines de fidèles s’agglutinent (sic) à l’extérieur des mosquées pour accomplir leur devoir religieux à même les trottoirs jouxtant les maisons de Dieu. Ce genre de constat est visible notamment dans les mégapoles du pays, à l’instar d’Alger où les mosquées ne désemplissent pas chaque vendredi. Seulement, ce n’est pas là une raison, insiste le ministre des Affaires religieuses, pour tolérer les rassemblements des fidèles au niveau des endroits environnants aux lieux de culte. »
Des propos que les autorités françaises et les journalistes feraient bien de méditer. ( fin de citation)
Ndlr : le MRAP, la LDH et la LICRA vont attaquer l’Algérie…

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Bruno Gollnisch : « peine de mort, une pensée émue pour tous ceux à qui elle n’a pas été épargnée. »

Posté par neptuneparisi le 16 décembre 2010

Intervention de Bruno GOLLNISCH au Parlement Européen

Pour la huitième édition de la journée mondiale contre la peine de mort, j’aurai une pensée émue pour tous ceux à qui elle n’a pas été épargnées :

Pour les 200.000 enfants à naître innocents que l’on fait disparaître chaque année en France.

Pour Anne Mougel, cette jeune femme de 29 ans assassinée il y a quelques semaines à coup de tournevis par un récidiviste.

Pour ce gamin de 4 ans égorgé il y a dix jours à Meyzieu près de chez moi.

Pour ce vieil homme poignardé en janvier à Roquebrune par un homme qui avait déjà été poursuivi pour des agressions au couteau.

Pour les 6 à 700 innocents assassinés chaque année en France et combien de milliers d’autres en Europe et dans le monde.

Pour Marie-Christine Hodeau, Nelly Crémel, Anne-Lorraine Schmitt, et tant de leurs semblables dont le seul tort a été de croiser un jour la route d’un criminel que souvent la loi avait permis de libérer après un premier crime odieux.

Pour les victimes de tous les Dutroux, les Evrard et les Fourniret dont la vie, si elles ne l’ont pas perdue, a été saccagée.


Pour les morts de Londres, de Madrid et d’ailleurs victimes du terrorisme aveugle.

Je pense à eux parce que pour les victimes, on n’organise pas de journée mondiale. Mais souvent les bourreaux, eux, méritent la peine de mort.

Dans un Etat de droit, et là seulement, la peine de mort n’est pas un crime d’Etat. Elle permet de protéger définitivement la société et la population contre ces criminels dont c’est aussi, parfois, la seule voie de rédemption.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Zemmour : « il y a effectivement beaucoup de Juifs chez les journalistes »

Posté par neptuneparisi le 16 décembre 2010

Pour la LICRA, c’en est trop. La plainte était désormais inévitable.

La LICRA porte plainte contre Zemmour : la revanche du Juif d’affirmation contre le Juif d’assimilation ? 

Ajouter cette vidéo à mon blog http://infodumonde.skyrock.com/2815349448-La-LICRA-porte-plainte-contre-Zemmour-la-revanche-du-Juif-d.html 

C’est à la volonté de son président, Alain Jakubowicz, que la LICRA a décidé de porter plainte contre Eric Zemmour. Ce dernier avait commis le crime de lèse-majesté de dire ce que les policiers avaient intégré depuis longtemps, à savoir que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes (précisant par la suite que les principales victimes en étaient donc… la majorité innocente de noirs et d’arabes, qui se voyaient stigmatisés par ces agissements). Curieusement, de toutes les associations « anti-racistes », la seule à avoir porté plainte est la LICRA, qu’on savait jusque là plus pré-occupée par la lutte contre l’antisémitisme, que les autres racismes. Officiellement, il s’agit d’effectuer un « rééquilibrage »; officieusement, on peut se demander si Zemmour ne paie pas le prix de ses récentes critiques contre le communautarisme juif.

Pour bien comprendre l’affaire, il faut regarder ce qu’est
la LICRA. Originellement LICA (Ligue Internationale Contre l’Antisémitisme), elle s’est vue après la guerre rajouter le « R » de Racisme. Cette ambiguïté originelle a perduré depuis lors.
Son président, Alain Jakubowicz, a commencé sa carrière comme adjoint de Michel Noir, maire RPR de Lyon, qui finira condamné pour recel et abus de biens sociaux. De procès en procès,
Maître Jakubowicz se retrouve confronté à Dieudonné, à qui il demande son adresse, ajoutant: « on sait où sont tes enfants. On va bien rigoler! »
Les membres d’honneur de la LICRA sont à l’image de leur président. Parmi eux, l’on dénombre, en vrac:
Alain Finkielkraut, auteur de la fameuse phrase sur l’équipe de football « black-black-black », soutien inconditionnel des Etats-Unis d’Amérique et d’Israel, qui s’est récemment fait l’avocat de Polanski, estimant pratiquement que sa victime avait mérité son viol.
Bernard Kouchner, qui « cherchait les blancs » au milieu de cette même équipe de foot, plus connu pour son soutien à la guerre en Irak en 2003 et sa volonté toute martiale d’en découdre avec l’Iran.
Bernard Henri-Levy, spécialiste des armées, capable de déterminer si le soldat face à lui est bosniaque, géorgien ou israélien (il sera alors jeune, souriant et soucieux d’épargner toute vie), ou bien russe, serbe ou libanais (il ressemblera dans ce cas à un nazi).
Elie Wiesel, partisan de la guerre en Irak ayant contribué à répandre le mythe des armes de destruction massives de Saddam Hussein.
La LICRA elle-même, depuis sa création, a dérivé, d’un but initial plutôt noble (la lutte contre l’antisémitisme) , à la défense acharnée de l’Etat d’Israel, poursuivant impitoyablement ceux qui critiquaient sa politique, y compris sous Sharon. En 2002, elle entame un procès contre Daniel Mermet, journaliste accusé d’avoir laissé parler à l’antenne des anditeurs trop anti-israéliens. En 2003, elle attaque Tariq Ramadan, accusé d’avoir critiqué le soutien sans faille de certains intellectuels à Israel. En 2008, c’est contre Siné qu’elle mène l’assaut, mais comme contre Mermet, elle sera déboutée. Elle est également une des grands adversaires de Dieudonné, qu’elle traine régulièrement en justice, et dont le Président a, on le rappelle, menacé les enfants.

Lorsqu’on a tous ces éléments en tête, il parait soudain évident que la LICRA se moque totalement des propos de Zemmour sur les noirs et les arabes. Ses membres d’honneurs en ont tenu des bien pires, et c’est jusque là la lutte contre l’antisémitisme, voire l’anti-sionisme, qui
la préoccupait. Alors ?

Une hypothèse apparait bien plus probable: Zemmour est attaqué par la LICRA parce que, depuis quelques semaines, il s’est fait bien plus offensif sur le communautarisme juif, qui concerne de près cette association. En février, chez Ruquier, il démonte successivement Bernard-Henri Levy (membre d’honneur de la LICRA) et Yann Moix, dénonçant leur concept de « Juif d’affirmation », communautaire, à qui il oppose le Juif assimilé, francisé, dont il est un parfait exemple. Peu après sort son livre, « Mélancolie Française », dans lequel il traite longuement l’histoire de la LICA, dont il accuse de nombreux membres d’être devenir d’ardents collaborateurs de Vichy. Il y traite également du cas Kouchner (autre membre d’honneur de la LICRA), passé du trotskysme soixante-huitard au néo-conservatisme américain. Interrogé à propos du communautarisme, il estime que le communautarisme juif est à la base de tous les autres, et qu’une kippa à l’école est « aussi choquante qu’un voile ou qu’une burqa ».
Et c’est là que le bât blesse pour
la LICRA. Outre qu’elle et ses membres ont été plusieurs fois mis en cause par Zemmour, il devient inadmissible de voir quelqu’un dénoncer le communautarisme juif – même, et surtout, s’il est lui-même juif
.
Lorsque Zemmour tient ses propos sur les trafiquants, la LICRA publie tout d’abord un communiqué où elle estime que « le journaliste devrait se souvenir de cette époque pas si lointaine d’avant-guerre où, dans notre pays, pour les tenants de cette rhétorique il ne faisait pas bon de s’appeler… Zemmour ». C’est le début de la logique communautaire: le journaliste n’est plus jugé comme citoyen, mais comme Juif. Qu’importe,
Zemmour récidive sur France O, ajoutant (deuxième sacrilège) qu’il y a effectivement beaucoup de Juifs chez les journalistes. Pour la LICRA, c’en est trop. La plainte était désormais inévitable.

Il y a dans notre pays de nombreux musulmans et juifs, totalement Français, et attachés à notre communauté nationale. Il y a aussi des extrémistes, communautaristes, prétendant représenter, qui les musulmans, qui les juifs, et divisant la société.
Lorsqu’un musulman républicain est attaqué par des groupes islamistes, l’ensemble de nos dirigeants hurlent au scandale et s’en font les avocats. Il serait bon que lorsqu’un juif républicain est attaqué par des groupes sionistes, comme Eric Zemmour l’est par la LICRA, on assiste à la même réaction de solidarité. Ou alors il faudra croire que pour nos dirigeants, la lutte contre le communautarisme est à géométrie variable.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Chirac en 1990 : « Plus on aura d’immigration, plus on aura d’insécurité » !

Posté par neptuneparisi le 16 décembre 2010

« Plus on aura d’immigration, plus on aura d’insécurité. Ce n’est pas une question ethnique mais notre immigration est une immigration bas de gamme.
On va vers de graves conflits raciaux qui seront la conséquence du refus des Français d’être envahis par d’autres cultures. Toute race a l’instinct de se préserver.”

Jacques Chirac, 1990 (Le Nouvel Obs)

http://www.fdesouche.com/157684-1991-giscard-chirac-et-linvasion-migratoire

1991 : Giscard, Chirac et “l’invasion migratoire”

« Ce type de problème actuel auquel nous aurons à faire face se déplace de celui de l’immigration (arrivée d’étrangers désireux de s’installer dans le pays) vers celui de l’invasion » (action d’entrer, de se répandre soudainement, selon la définition donnée par le Littré)
V. Giscard d’Estaing, Le Figaro Magazine, 21/09/91

*******************************************************************

http://www.fdesouche.com/82457-best-of-chirac

• 1976 : “Notre histoire est celle d’une Nation de la vieille Europe qui a donné au monde moderne l’essentiel de ses valeurs, qui n’a jamais cédé lorsqu’elles étaient menacées, qui a su en faire le patrimoine de chacun d’entre nous. Sur ces valeurs, nous avons fondé notre prestige, exalté notre unité.” – Congrès fondateur du RPR

• 1978 : “Comme toujours quand il s’agit de l’abaissement de la France, le parti de l’étranger est à l’œuvre, avec sa voix paisible et rassurante. Français, ne l’écoutez pas. C’est l’engourdissement qui précède la paix de la mort.” – Appel de Cochin

• 1985 : “Il y a un type, Le Pen, que je connais pas et qui n’est probablement pas aussi méchant qu’on le dit. Il répète certaines choses que nous pensons, un peu plus fort et mieux que nous, en termes plus populaires.” – Entretien avec Franz-Olivier Giesbert

• 1986 : « Lorsque nous serons huit à dix milliards d’être humains, Européens, Américains du nord et Soviétiques ne représenteront plus que 20 % de cette multitude. Il est à craindre que notre richesse, notre culture, notre savoir ne pèsent pas lourd face à un déferlement qui se présentera forcément sous le seul aspect du rapport de force. » – Discours devant la Fondation du futur

• 1988 : « Si je ne peux pas l’admettre [la multiplication des réactions racistes et xénophobes], je peux le comprendre. » – Marseille

• 1990 : “Plus on aura d’immigration, plus on aura d’insécurité. Ce n’est pas une question ethnique mais notre immigration est une immigration bas de gamme. On va vers de graves conflits raciaux qui seront la conséquence du refus des Français d’être envahis par d’autres cultures. Toute race a l’instinct de se préserver.” – Le Nouvel Obs

• 1991 : “Comment voulez-vous que le travailleur français qui travaille avec sa femme et qui ensemble gagnent environ 15 000 francs et qui voit sur le palier à côté de son HLM entassée une famille avec un père de famille, trois ou quatre épouses et une vingtaine de gosses et qui gagne 50 000 francs de prestation sociale sans naturellement travailler… Si vous ajoutez à cela le bruit et l’odeur, hé bien le travailleur français sur le palier, il devient fou. Et ce n’est pas être raciste que de dire cela. – Discours à Orléans

• 1996 : “J’ai toujours beaucoup respecté la période de l’empire colonial français. Je pense qu’il s’agit là d’une belle page de notre histoire et je ne la renie en aucun cas.” – Brazaville

• 2009 : “A mon avis il est pas tout à fait né, natif de…” – Bordeaux

Est-ce parce que Chirac est un généreux donateur de la LICRA et membre de son comité d’honneur ( http://www.licra.org/comite-honneur ) qu’il n’a jamais subi les foudres de cette ligue de vertu ? Entre autres gages il faut se souvenir de ses déclarations à propos du rôle de l’Etat français pendant la seconde guerre mondiale, et son engagement devant les B’Naï Brith de ne jamais s’allier, en aucun cas, avec le Front National. Sans oublier qu’il aura été le premier chef de l’Etat à mettre fin au dépôt de gerbe sur la tombe du vainqueur de Verdun, à l’Ile d’Yeu.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Ils prêtaient de l’argent à 100% d’intérêt et touchaient des aides sociales

Posté par neptuneparisi le 16 décembre 2010

AFP  13/12/2010 | Mise à jour : 19:54 Réactions (45) .

-->

Un couple d’usuriers indiens (shiva-t-y, shiva-t-y pas ?) dont la femme avait menacé et frappé la fille d’un de leurs débiteurs, et qui réalisait un chiffre d’affaires de 800.00O euros par an et touchait plusieurs aides sociales, a été interpellé le 9 décembre, a annoncé la préfecture de police de Paris (PP).

Le 2 décembre, le père d’une fillette de 9 ans, qui s’était fait gifler dans la rue par une femme avant de réussir à prendre la fuite, est allé déposer plainte. Il a expliqué aux policiers du commissariat du Xe arrondissement que la femme lui avait prêté de l’argent mais la menaçait de mort en raison d’une dette de 120.000 euros. Les policiers ont décidé jeudi d’interpeller la femme, âgée de 39 ans, et découvert à son domicile 47.000 euros en liquide, « des carnets manuscrits de comptabilité couvrant les années 2006 à 2009″, ainsi que « des bordereaux de dépôts d’espèces de 5 à 10.000 euros sur les comptes bancaires de ses 4 enfants« , précise la PP.

Les policiers ont constaté que la femme, également propriétaire des murs d’un salon de coiffure et d’une société de cosmétiques, « perçoit entre autres 400 euros d’aide au logement », détaille la PP. La mari a également été interpellé. En garde à vue, le couple a déclaré prêter de l’argent à leurs compatriotes, moyennant un taux d’intérêt de 100%.
Le couple bénéficie d’un logement social, est bénéficiaire de la CMU et est non imposable sur le revenu, a précisé la PP. La femme a fini par reconnaître un chiffre d’affaire annuel de 800.000 euros. Le couple a été déféré au parquet de Paris.

http://plus.lefigaro.fr/article/ils-pretaient-de-largent-a-100-dinteret-20101213-348191/commentaires

- france-libre Et oui brave gens continuez a payer, à vous faire pomper juusqu’a la moelle, l’an prochain je rappel que l’assurance augmente jusqu’a 7%, l’essence, l’electricité, le gaz, la sécu, les mutuelles etc etc…et pendant ce temps la des gens viennent en France et se remplissent les poches sur notre dos, y’en a marre !
-
YvesB Logement social, aide au logement, CMU, impôt sur le revenu. Belle liste des failles dans les systèmes de controle. Indépendamment des poursuites contre ces personnes, j’espère qu’on va regarder pourquoi elles ont pu bénéficier de telles « largesses » et auraient pu continuer sans une gifle de trop.
-
Paul. C Bravo, on voit le sérieux de l’administration française. Surtout continuez à fermer les frontières entre vos services……. on voit où ça nous mène. MAIS OU SONT LES SERVICES DU FISC ??????
-
Hyacinthe Bel exemple d’intégration … !  
-
cydjey Là, on touche du doigt le laxisme bien administratif lors de la constitution des dossiers d’aide, cela saute aux yeux, et ils ne sont pas minoritaires à en bénéficier. D’autre part, dans un climat ou on nous demande de serrer la ceinture, un contrôle rigoureux de certaines demandes de soit disant ‘’minoritaires’’ permettrait d’économiser plusieurs millions d’Euros, pour en faire bénéficier les familles Dupont et Durand à qui on a répondu NIET ( allez circulez )!!!!.
-
soazig11 J’ai arrêté de travailler pour accompagner un parent atteint d’Alzheimer. Je n’ai rien demandé à la collectivité , n’ai reçu aucune aide, n’ai pas gagné un centime depuis des années,ai épuisé toutes mes économies, en dix ans j’ai vu une fois une assistante sociale après l’avoir appelée plusieurs fois, ne l’ai jamais revue ensuite. Je suis heureuse de voir que certains se débrouillent bien avec les aides gracieusement offertes grâce à mes impôts. Je suis dégoûtée, écoeurée de voir autour de moi des gens qui trichent de partout et qui se remplissent les poches, les dealers qui touchent le RMI, les chômeurs de longue date qui vivent depuis des années dans les ïles sans aucun contrôle, les chômeurs qui ne prennent pas de vacances tant ils ont de travail au black, les femmes qui vivent en couple en se déclarant isolées, ceux qui vivent en HLM en étant un couple de deux chirurgiens. Moi je n’ai jamais triché de toute ma vie, ai payé avec le sourire tous les impôts qu’on me demandait de payer en trouvant normal de contribuer à l’essor de mon pays. En fait je constate que j’aurais dû faire comme les autres, au moins je toucherais le RMI, mais voilà je suis restée honnête, j’ai juste souhaité accompagner mon parent jusqu’à la fin… comme ça sa maladie n’a pas coüté un centime à la société malgré une longue vie de cotisations, moi je suis ruinée, ma santé aussi, mais au moins je peux me féliciter d’avoir pu participer à la fortune de tous ceux qui trichent, puisque c’est devenu ça la France. Un pays d’assistés et de profiteurs du système et du laxisme des administrations… Elle sera la belle la France de nos enfants !
-
kapi Je suis salarié, mon salaire est directement déclaré par mon employeur, je ne touche rien de l’Etat, je paye l’intégralité de mes factures de logement , charges, je cotise à la sécu et je paie mes impôts. sans rechigner. Et je ne peux rien épargner. Je vis au jour le jour, je ne possède ni magasin, ni commerces, ni économies. je suis un con patriote.
-
doncamillo Mais non vous êtes de mauvaises langues. Répétez en choeur « l’immigration est une chance pour la France » et « il ne faut pas stigmatiser ». Il va falloir combien de temps aux plus lents d’esprit pour comprendre ? Ils attendent une directive de l’Education Nationale pour accepter de dire ce qu’ils voient ?
-
Christine001 Comment ça ils ont des difficultés d’adaptation ?
-
Fanchon LE DOZE C’est à vous dégoûter de travailler… Et pour un ou deux cas comme celui-là, combien d’autres sont laissés dans l’ombre ? Et dire qu’on pleurniche sur le trou de la Sécu et du reste…
-
C/C Et si Marine le Pen donne son avis sur cette affaire, on va lui hurler dessus en disant qu’il ne faut pas stigmatiser les populations étrangères, etc, etc,…
-
ourson002 Pour 1 de pris, combien d’autres profitent allègrement du très bon système d’aide français.
-
clahel10 Est-il possible de connaître les noms et qualité des personnes qui sont intervenues pour que toutes ces aides soient attribuées de façon tout à fait honteuses ? A mon humble avis,c’est aussi à ceux-là qu’il faudrait demander des comptes!Dans le même temps où ces personnes sont satisfaites,des Dupont,Durand…ont été ajoutés sur de longues listes d’attente.
-
LearningFish Un couple d’étrangers dans un logement social, avec 4 gosses, l’aide au logement, la CMU, ne payant pas d’impôt…… Les Français pauvres ou moyens apprécieront… Délirant.
-

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

1234
 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?