• Accueil
  • > Archives pour septembre 2010

Les services français sur la brèche face aux djihadistes

Posté par neptuneparisi le 30 septembre 2010

La DCRI consacre la moitié de ses effectifs dédiés au terrorisme à déjouer les projets d’al-Qaida au Maghreb islamique. Une surveillance active est également menée à l’intérieur du territoire.

Les services français sur la brèche face aux djihadistes  coeur-

Le risque d’attentats en France est-il plus élevé aujourd’hui qu’hier? Une chose est sûre: la mobilisation des services antiterroristes, aussi bien inté­rieurs qu’extérieurs, n’a jamais été aussi forte. Avant même l’enlèvement par al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) de sept employés du groupe Areva, dont cinq Français, au Niger, le 16 septembre dernier, la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), qui a fusionné la DST et les RG, consacrait déjà la moitié de sa force de frappe antiterroriste, soit 150 hommes au bas mot, à déjouer les projets de cette organisation affiliée à la mouvance djihadiste de Ben Laden. Ces policiers triés sur le volet ont reçu depuis le renfort de plusieurs groupes d’une dizaine d’agents spécialisés dans la lutte contre les dérives de l’islam sunnite.

 

C’est qu’il n’y a pas que les périls venus de la zone sahélienne. De la zone pakistano-afghane, épiée par la couverture satellitaire des États-Unis, des informations très précises ont été envoyées à Paris. Elles font état du retour imminent en France de moudjahidins formés dans les camps d’al-Qaida situés sur la frontière pakistanaise. Ces individus ne rentreront certainement pas par des vols réguliers… D’où une certaine fébrilité au sein des services européens.

 

Les prêches des imams écoutés

L’ennemi peut également frapper de l’intérieur. Prudente, la DCRI sollicite activement ses «sources», ces jours-ci, faisant tourner «H24» son fichier de travail Cristina, véritable mémoire du service. Il s’agit d’évaluer précisément qui, en France, serait susceptible d’être inspiré par le discours belliciste d’Aqmi. Les conversations d’individus «signalés» sont donc discrètement écoutées et analysées quasiment en temps réel, grâce à une armée de traducteurs. D’autre part, les prisonniers islamistes fraîchement libérés ont droit à un petit «suivi», histoire de s’assurer qu’ils ne succomberont pas à de nouvelles tentations. Dans les prisons mêmes, la vigilance s’est accrue ces temps-ci, notamment à la centrale de Fleury-Mérogis. «La reconstitution, au début des années 2000, du groupe de Safé Bourrada, ancien condamné des attentats de 1995, témoigne de la vivacité de ces réseaux», affirme un magistrat antiterroriste.

 

Parallèlement, les prêches des imams sont écoutés avec une attention particulière. La police veut s’assurer que les menaces extérieures n’ont pas de résonance dans les salles de prière et les mosquées françaises. Plus de vingt religieux musulmans ont déjà été expulsés de l’Hexagone depuis les attentats du 11 septembre 2001, pour avoir incité les fidèles à «porter le fer» contre l’Occident.

 

Le principe du cloisonnement

Vérifiant sans relâche les messages cryptés transmis par des services amis à l’étranger, la DCRI s’appuie sur un réseau «maison» d’officiers de liaison, une dizaine au total, implantés notamment en Syrie, au Yémen et à Alger. Ce service fonctionnant sur le principe du cloisonnement, seul son sous-directeur chargé du contre-terrorisme, la commissaire Dominique Roulière, possède une pleine vision des dossiers. Régulièrement, elle consulte son collègue directeur du département judiciaire de la DCRI pour lui donner une traduction pénale.

«Dès qu’un suspect s’agite, multipliant, par exemple, les contacts avec des individus dangereux, comme certains imprécateurs, le service rassemble les preuves et prépare les interpellations, en accord avec le parquet antiterroriste de Paris», explique un agent. La France dispose pour ce faire d’une arme qui a fait ses preuves: l’incrimination d’ «association de malfaiteur en relation avec une entreprise terroriste». Cette méthode préventive, qui fit les riches heures du juge Bruguière, est aujourd’hui reprise par son successeur, le juge Marc Trévidic. Ce magistrat chevronné le confirme au Figaro: «En France, la menace al-Qaida est effectivement montée d’un cran.»

 

 

Sam008Le vers est installé profondément dans le fruit. Pendant que les fonctionnaires de la DCRI pourchassent d’éventuels terroristes, les « barbus » installent, sans violence, mais avec l’aide de l’immigration massive les codes de la charia dans au coeur de notre société. On veut nous faire croire que seul le terrorisme islamique serait un danger, mais non, le vrai danger mortel c’est l’installation annuelle de 200.000 étrangers en grande majorité musulmans dans notre pays. Mais qui en a réellement conscience?

 

www.lefigaro.fr/international/2010/09/29/01003-20100929ARTFIG00693-les-services-francais-sur-la-breche-face-aux-djihadistes.php

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

La pédophilie islamiquement correcte

Posté par neptuneparisi le 29 septembre 2010

Suite au divorce d’une fillette saoudienne de 12 ans contrainte d’épouser un octogénaire, l’Arabie saoudite a décidé de fixer un âge minimum pour le mariage. L’an dernier, la jeune fille a été forcée par son père à épouser un cousin âgé de 80 ans en échange de 85.000 rials saoudiens (16.300 euros). Soutenue par sa mère, la jeune fille a demandé le divorce au vieillard et l’accuse de viol.
Confrontée à l’inertie des tribunaux , la jeune fille ne s’est pas découragée et a présenté une nouvelle demande de divorce en février dernier. Finalement, une accord entre les deux parties a mis fin au mariage. Ce cas ayant été largement médiatisé dans le pays, les autorités saoudiennes ont décidé de réglementer ces mariages. Trois comités formés par médecins, psychologues pour enfants, des travailleurs sociaux et des experts de la charia examineront la question pendant plusieurs mois. A la suite de leurs rapports, un âge minimum de nuptialité sera fixé pour les jeunes filles. Mais que peut-on espérer d’un pays où ce type de mariages est justifié par l’exemple même du prophète Mahomet lequel a épousé une petite fille de neuf ans?

www.elmundo.es/elmundo/2010/04/22/internacional/1271955873.html

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Des hommes et des dieux, le film

Posté par neptuneparisi le 29 septembre 2010

On comprend que le film « Des hommes et des dieux » par ses beautés de mise en scène, sa charge émotionnelle, sa pénétration spirituelle et psychologique, la qualité d’interprétation de ses acteurs, ait suscité un accueil quasiment sans réserve et les récompenses que l’on sait, entraînant une affluence record dans les salles de projection .

A bien des égards, les catholiques doivent s’en féliciter : on a là une autre image du religieux que celle dévaluée par l’abomination de la pédophilie et son exploitation par les campagnes de désinformation pratiquant d’odieux amalgames.

Pourtant, n’est ce pas aussi et surtout le positionnement religieux faussement dit « œcuménique » du prieur Christian de Chergé qui aurait motivé une critique aussi enthousiaste ? Certes la sincérité et l’héroïcité de ce dernier et des moines qu’il a menés dans l’acceptation d’une possible sinon probable mise à mort ne soulèvent que le respect. Mais elles n’impliquent pas d’accepter sans réflexion une conception des rapports de la foi dans le Christ avec l’islam quelque peu en contradiction avec la doctrine catholique et notamment avec la pensée et les actes du père Charles de Foucauld. Ce dernier aimait les musulmans de tout son cœur et de toute son âme et il priait donc, témoignait et agissait pour les libérer de l’islam.

Cela dit, même si le film et notamment l’acteur Lambert Wilson ne semblent pas trahir sur le fond la pensée du père de Chergé, on peut s’interroger sur certains de ses gestes et propos significatifs. Et surtout sur la manière dont le spectateur va les recevoir et les comprendre.

Ainsi ses échanges avec le chef qui dirige l’intrusion des terroristes dans le monastère le soir de Noël peut être mis sur le compte d’une légitime prudence. Mais sur le fond, ils sont lourds d’ambiguïté religieuse et le spectateur peut les prendre les uns pour vérité d’évangile, les autres pour vérité coranique.

Ainsi, pour l’inciter à la clémence, Christian de Chergé rappelle-t-il à cet islamiste le verset 82 de la sourate V (« La table servie ») selon lequel il est dit : « on trouve parmi eux (les chrétiens) des prêtres et des moines qui ne s ‘enflent pas d’orgueil ». Et l’islamiste qui sait son coran poursuit la récitation.

Mais l’immense majorité des spectateurs croiront sans doute que c’est là l’expression de la tolérance de l’islam.

Bien peu auront ensuite la curiosité d’aller voir que plus loin, dans la sourate 9( v.30 à 34) sont écrites les paroles de condamnation véhémente des Juifs et de Chrétiens (« Que Dieu les anéantissent !») et aussi des docteurs et des moines « pris comme seigneurs au lieu de Dieu ».

La plupart ignoreront que sur ces textes du Coran se sont fondés les appels à l’élimination des moines par l’important doctrinaire Ibn Taymiyya (13ème siècle) grand inspirateur jusqu’à nos jours de tous les courants du wahhabisme saoudien et autres fondamentalismes aujourd’hui très majoritaires dans tout l’islam sunnite.

Nous avions ainsi révélé le 14 janvier 1998 que, sous le pseudonyme de Nasreddin Lebatelier, le très courtois professeur à l’université catholique de Louvain Jean Michot, en fait musulman convaincu, était l’auteur de l’étude titrée « Le statut des moines » justifiant très doctement le meurtre de ceux de Tibéhirine…

Au fanatique barbu, le prieur Christian de Chergé rappelle encore que cette nuit de Noël est celle de la naissance du « prince Isâ ». Prudence compréhensible bien sûr. Mais les spectateurs n’en concluront-ils pas que les musulmans croient eux aussi en Jésus, comme les chrétiens ?

Or ce n’est pas le cas. Isâ est en effet pour les musulmans le dernier prophète avant Mahomet, nullement Dieu, fils de Dieu que les chrétiens arabes appellent Yasû.

On peut bien sûr penser que si Christian de Chergé avait évoqué la naissance de Jésus, fils de Dieu, la mise à mort des moines eut été aussitôt accomplie tant le fait de croire en un Dieu en trois personnes est le seul péché qu’Allah ne pardonnera pas (sourate IX verset 30).

En revanche, un peu plus loin dans le film, devant le cadavre malmené de l’islamiste et en présence d’un officier algérien, il fait ostensiblement le signe de la croix. Ce qui n’est pas, semble-t-il, en cohérence avec son refus doctrinal de toute ostentation catholique vis à vis des musulmans. Là, le prieur Christian de Chergé fait courageusement monter la prière catholique pour un mort, fut-il musulman.

Mais, à la fin du film, son interprète Wilson nous lit les mots que l’on peut effectivement lire dans ses écrits sur « la caricature de l’islam qu’encourage un certain islamisme». Et c’est là que l’influence du film peut être très pernicieuse : que l’islam soit caricaturé, comme peut l’être de diverses manières le catholicisme, soit ! Mais lorsque l’on expose sa croyance de Dieu et sa condamnation absolue de la connaissance trinitaire qu’en ont les chrétiens, on ne le caricature pas.

Lorsque l’on expose qu’il est une totalité à la fois religieuse, politique, morale, sociale, hors de la distinction des ordres du spirituel et du temporel prononcés par le Christ, on ne le caricature pas.

Lorsque l’on expose que sa conception de la dignité de la femme n’est pas celle du christianisme on ne le caricature pas !

Lorsque l’on constate que partout dans les pays dits « d’islam » il vise la conformité avec le modèle du gouvernement totalitaire de Mahomet à Médine, on ne le caricature pas !

Lorsque l’on constate que selon une application stricte, mais non contraire à la charia, on fouette, on lapide, on coupe des mains, en Iran comme en Arabie, au Nigéria comme au Soudan, au Pakistan comme en Afghanistan, on ne le caricature pas.

Et hélas, même dans ce beau royaume du Maroc, sans l’aide duquel le film n’aurait pas été si bellement produit, quel est le sort réservé aux musulmans qui se convertissent au christianisme ? Les plus lourdes peines.

Ce n’est pas caricaturer que d’observer cette réalité. Il nous appartient donc de ne pas accepter que la vie et la mort des moines de Tibéhirine, certes courageusement risquée et assumée, serve à légitimer l’islamisation de nos sociétés dans lesquelles ne survivront des groupes de chrétiens que dans une étrange mission de derniers témoins ne répondant plus à l’appel évangélique :« Aller et enseigner ».

bernard-antony.blogspot.com/2010/09/des-hommes-et-des-dieux-un-film-certes_28.html

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Encore le bobard de la France terre d’immigrés

Posté par neptuneparisi le 29 septembre 2010

Vu sur   » jean-verdon.hautetfort.com  »

Répétons-le, le peuple Français est issu des 10 millions de celtes qui habitaient la Gaule à l’époque de César, de moins d’un million d’italiens installés en gaule pendant l’Empire Romain. De guère plus de Francs arrivés au cours des siècles. Les autres apports se comptent à peine par dizaines de milliers, sauf les italiens à l’époque moderne.

L’immigration massive des européens en France ne commence qu’au XIXe siècle. Celles des nord africains et africains dans la deuxième moitié du XXe siècle.

La France n’est pas une terre d’immigrés, mais une terre de gaulois (ou celtes) complétés de minorités latines et franques !

Mais les idiots utiles (pour qui ?) qui passent à la télé continuent à affirmer le contraire pour impressionner et décourager les Français :

Extraits de “Ce Soir ou Jamais“, France 3, 21/09/10. Avec Jacques Attali, Emmanuel Todd, Alain Bauer et Agnès Verdier-Molinié

 

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

La France Paradis Social et Talibanlieusardistan

Posté par neptuneparisi le 29 septembre 2010

Nos gouvernants ont toujours su faire preuve depuis trente ans d’ un opportunisme profitable pour le pays.

Bien évidemment, il s’ agit d’ un euphémisme!

S’ appuyant sur des clichés erronés nos gouvernants ont toujours su prendre les mauvaises décisions.

Alors que de nombreux pays s’ orientaient vers le statut de paradis fiscal ou tout au moins de pays à fiscalité modérée, nous options à notre corps défendant pour celui de paradis social.

En effet, les mesures les plus démagogiques ont été prises sans s’ assurer de leur financement.

·        Impôt sur le revenu à taux dissuasif (jusqu’ à 85 %)

·        Fiscalité complexe

·        Logement social prioritairement pour les immigrés selon les critères d’ attribution légaux

·        Regroupement familial pour les immigrés

·        Interdiction de toute discrimination en faveur des Français.

·        Discrimination légale en faveur des immigrés

·        Entraves de toutes natures à la création de richesses.

·        ETC.

Désormais nous attirons tous les pauvres de la planète et effrayons la plupart des investisseurs.

Ce qui fait que la pauvreté augmente et que le paradis se transforme en enfer social.

·        20 % de chômeurs réels et au moins 30 % de pauvres

·        logement rare et coûteux

·        racisme anti-blancs et assassinats

·        plus de 30 % de la population en dessous du seuil de pauvreté

·        retraite maigre

·        sécurité sociale en faillite

·        ETC.

Le choix du paradis fiscal eût été plus judicieux.

En effet les entreprises étrangères ou françaises:

·        ne réclament pas de logements sociaux

·        n’ attirent pas les parasites de tous acabits

·        créent des emplois pour les autochtones

·        ne font pas de racisme et n’ assassinent pas

·        créent des richesses

·        renflouent les caisses maladies et retraites

·        ETC.

Les Suisses, par exemple, ayant adopté ce statut se portent finalement bien mieux que les Français. Mais le bon sens n’ a pas cours en politique et est étranger à nombre de nos gouvernants.

Mais ne disons pas la vérité: personne ne nous croira. Elle est politiquement incorrecte.

Michel Janvresse

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

La Croisade de Reconquête est inévitable!

Posté par neptuneparisi le 29 septembre 2010

Selon Niall Ferguson, une guerre civile opposera prochainement en Europe les immigrés musulmans aux populations de souche.

La question de l’ islam est maintenant abordée un peu partout y compris publiquement dans les hautes sphères du pouvoir économique… Un exemple avec Niall Ferguson…

Au cours d’ un briefing réservé aux cadres supérieurs d’ une grande banque d’ affaires internationale, Niall Ferguson, historien très en vogue dans les pays anglo-saxons, a parlé de la quasi-colonisation de l’ Europe par les populations immigrées. Il a prédit qu’ une guerre civile opposera prochainement en Europe les immigrés musulmans aux populations de souche vieillissantes. Selon lui, le résultat sera exactement le même que si les Maures avaient battu Charles Martel à la bataille de Poitiers en l’ an de grâce 732.

Niall Ferguson est un historien britannique de 43 ans diplômé d’ Oxford et titulaire d’ une chaire de professeur à Harvard. Il a acquis une très grande notoriété auprès du public anglo-saxon grâce à ses livres et ses documentaires télévisés, et a été classé par le magazine Time parmi les 100 personnalités les plus influentes du monde. Ce n’ est ni un fou, ni un imbécile, ni un extrémiste. C’ est un type qui s’ est taillé une réputation en béton grâce à son intelligence, sa puissance de travail, et sa capacité à replacer les interrogations contemporaines dans une perspective historique longue.

Le jeudi 30 juin 2005, il a été invité par la prestigieuse banque d’ affaires américaine Merrill Lynch à donner un séminaire privé afin de donner aux analystes de cette banque un temps d’ avance sur leurs concurrents, de raffiner leur grille de lecture pour décrypter le monde et les marchés financiers, et de proposer de nouveaux thèmes d’ investissement susceptibles d’ impressionner leurs clients les plus sophistiqués. Un tel �cours particulier� de quelques heures rapporte plusieurs milliers d’ euros à un intellectuel en vue tel que Niall Ferguson, et ce qui s’ y dit ne sort pas du cercle des initiés. Dans la haute finance internationale, contrairement à la fonction publique, la moindre erreur de jugement se paie comptant et peut aisément sonner le glas de la carrière la plus prometteuse, donc on préfère se payer l’ assistance des esprits les plus fins pour ne pas rater le coche.

La présentation de Niall Ferguson développa l’ idée que la situation internationale actuelle ressemblait étrangement à celle de 1913. Il a été très surpris de voir que les marchés financiers de 1913 s’ étaient montrés incapables d’ anticiper le déclenchement de la Première Guerre Mondiale en août 1914. Cette myopie avait coûté très cher aux banquiers parce que les bourses internationales étaient restées fermées jusqu’ en 1915, et quand elles ont réouvert les actions et les obligations avaient perdu énormément de valeur.

Mais le plus intéressant, c’ est ce qui s’ est dit après que Niall Ferguson eut terminé la présentation qu’ il avait préparée, quand il s’ est soumis à une séance de questions-réponses à bâtons rompus avec l’ assistance. Ce fut un débat de haute volée. Un banquier de Merrill a demandé de but en blanc s’ il allait y avoir une guerre en Europe. Je vous livre la traduction de la réponse de Niall Ferguson:

«Je ne crois pas qu’ on puisse imaginer un scénario de guerre européenne au sens classique de l’ éclatement de l’ Union Européenne et de la réémergence des Etats-nations. L’ instabilité de l’ Europe est plus à même de provenir de cette autre tendance démographique qui est la quasi-colonisation de l’ Europe par des populations immigrées qui sont culturellement très différentes et dans certains cas hostiles ou résistantes à l’ intégration et à l’ assimilation. Si on regarde dans le futur à l’ échelle de décennies plutôt que de mois, ça me semble être une source de conflit beaucoup plus probable. Mais ce serait un conflit de type civil interne, un conflit entre les immigrants en particulier musulmans et les peuples indigènes vieillissants.
En d’ autres mots, ce qui rend notre période différente de tous les autres siècles depuis la Peste Noire, c’ est que les populations européennes se réduisent. Dans le passé, la croissance des populations indigènes européennes a été le moteur du changement historique pendant la plus grande partie de l’ histoire moderne, parce que c’ est l’ excédent de population qui a causé les grandes migrations parties d’ Europe qui ont transformé le monde après 1500. Ça ne s’ est arrêté que récemment, et c’ est seulement au milieu des années 1980 que les taux de fertilité en Europe sont tombés en dessous du taux de remplacement, et que la migration a commencé à être une source plus importante de la croissance de la population.
L’ Europe a changé fondamentalement, ça ne va plus être, comme ça l’ était avant, un endroit rempli de populations européennes, principalement chrétiennes, se reproduisant rapidement. C’ est en train de changer radicalement. Ça nous ramène encore plus en arrière que je ne l’ ai fait dans ma présentation. Ça nous ramène au temps de l’ Alhambra de Grenade à l’ époque mauresque. Si vous voulez comprendre le destin de l’ Europe, il faut revenir énormément en arrière et lire la fantastique prophétie involontaire de Gibbon dans Décadence et Chute, quand il imagine ce qui se serait passé si les Maures avaient gagné la bataille de Poitiers et avaient dépassé l’ Espagne pour aller en France et au-delà. Peut-être y aurait-il des mosquées à Oxford. Eh bien, maintenant il y a des mosquées à Oxford, mais je ne crois pas que Gibbon l’ aurait anticipé. C’ est cette Europe qui commence à émerger graduellement, mais ce n’ est pas une Europe capable de produire une conflagration entre grandes puissances.
»

Pour la bonne bouche, Niall Ferguson faisait allusion à un passage du chapitre 52 du livre Histoire de la décadence et de la chute de l’ Empire Romain publié par Edward Gibbon en 1788: « Les Sarrasins s’ étaient avancés en triomphe l’ espace de plus d’ un millier de milles, depuis le rocher de Gibraltar jusqu’ aux bords de la Loire; encore autant, et ils seraient arrivés aux confins de la Pologne et aux montagnes de l’ Ecosse: le passage du Rhin n’ est pas plus difficile que celui du Nil et de l’ Euphrate, et d’ un autre côté la flotte arabe aurait pu pénétrer dans la Tamise sans livrer un combat naval. Les écoles d’ Oxford expliqueraient peut-être aujourd’ hui le Koran, et du haut de ses chaires on démontrerait à un peuple circoncis la sainteté et la vérité de la révélation de Mahomet. » C’ est ce qu’ on appelle l’ humour british…

Ce qui frappe le plus, c’ est le fatalisme avec lequel Niall Ferguson décrit le destin immédiat de l’ Europe. Lui, le penseur à la mode, distillant ses perles intellectuelles les plus précieuses aux virtuoses de la finance qui veulent anticiper les tendances de fond des marchés, ne pense pas que la conquête imminente de l’ Europe par les immigrés originaires des pays musulmans soit un « tuyau », un « scoop » justifiant son généreux cachet: pour lui c’ est d’ une telle évidence, c’ est tellement inéluctable et déjà si visible dans les faits, que ça ne mérite même pas de faire « la une » de sa présentation. Ça mérite peut-être sa place dans la session questions-réponses, mais ça n’ étonnera personne.

Non que ça le laisse indifférent. Il a étudié au Magdalen College d’ Oxford, et sa référence affectueuse à Gibbon (historien illustre sorti lui aussi du Magdalen College deux siècles auparavant) prouve bien qu’ il en a gros sur la patate d’ y voir une mosquée. Mais pour lui l’ élimination des peuples indigènes d’ Europe est tellement inévitable qu’ elle est déjà pratiquement inscrite dans l’ histoire. A moins d’ une surprise…

Olivier RICHARD http://www.resiliencetv.fr/modules/news/article.php?storyid=2103

NDLR: Ces perspectives ne devraient pas inciter les investisseurs américains à se risquer dans cette pétaudière, et cela explique en partie pourquoi les fortunes et les capitaux européens se réfugient en dehors de l’ Europe, laissant la place aux Chinois et Indiens, sans oublier les rois du pétrole!

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Les langues se délient

Posté par neptuneparisi le 29 septembre 2010

Enfin des réactions partielles, mais franches et logiques, propos de cette « colonisation spirituelle et politique » de l’ islam en France et en Europe: http://www.youtube.com/watch?v=IQXTnD7xKAA

Enfin des Français, connus des médias, se lèvent pour dénoncer, ouvertement, des actions anti-laïques, dépourvues de réciprocité en pays de confession musulmane.

Certes cela est déclaré sur une vidéo YOUTUBE qui ne touchera pas un public de nombreux Français, comme le ferait une chaîne nationale de grande écoute. Mais ces quelques Français « en vue » qui se sont levés, ont voulu montrer qu’ ils refusaient de continuer de subir la « castration intellectuelle » imposée par les marxistes-léninistes de notre pays: une « castration », qui consiste à qualifier de « lepeniste » ou de raciste, tout citoyen français, qui veut dénoncer les menées subversives d’ un islam aussi conquérant qu’ intolérant; d’ un islam, devenu suffisamment fort en Europe, pour ne plus craindre de proclamer l’ omniscience de son dieu Unique, la nécessaire application de la Chari’ a, dès que la loi du « nombre croissant » de croyants musulmans s’ imposera démocratiquement en Europe. La démographie exponentielle de la population de confession musulmane d’ Europe est une évidence: elle se trouve favorisée par la polygamie de ses hommes, la particulière soumission de leurs femmes (interdiction des moyens contraceptifs) et la déferlante immigrés venant du Maghreb. Cette population devrait, d’ après les statistiques de ces dix dernières années, conduire à un chiffre surpassant celui des autochtones européens, en moins d’ une génération: un bébé européen, né l’ année 2009 en France, pourrait avoir à opter, en l’ an 2024 pour le statut de musulman ou pour celui de « dhimmi « (« infidèle » toléré moyennant le paiement d’ une dîme) ou « s’ expatrier », s’ il refuse l’ un ou l’ autre des statuts précités: c’ est en tous cas ce que prévoit l’ application de la Chari’a, la loi musulmane, qui régit la grande majorité des pays de confession musulmane.

Louis ALBERTELLI

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

LE « TROU NOIR » ET L’ ISLAMISATION DE L’ EUROPE

Posté par neptuneparisi le 29 septembre 2010

De Louis ALBERTELLI

 

J’ ai bien souvent apprécié les reportages, intitulés « J’ irai dormir chez vous » de « Antoine » de Maximy, ce Français « routard » sympathique, ouvert, prêt à s’ adapter aux us et coutumes du pays et de l’ habitant qui l’ accueillent, pour mieux faire connaissance…

Mais dans la vidéo (ci-dessous son adresse) où « Antoine » se trouve confronté à un problème de vision de la réalité d’ une situation critique dans son propre pays, il révèle son attitude embarrassée, craintive: celle d’ un citoyen européen, refusant de voir le danger à sa porte et tentant de le minimiser…

http://www.youtube.com/watch?v=dTRVPYMXyuE&eurl=http%3A%2F%2Fserumdeliberte.blogspot.com%2F&feature=player_embedded

LE « TROU NOIR » ET L’ ISLAMISATION DE L’ EUROPEA ce problème, réellement prégnant, que lui pose si justement cet Américain, à propos de l’ islamisation grandissante et inquiétante de la France et de l’ Europe, « Antoine » répond, désorienté, jouant  »l ‘ autruche politiquement correcte »: IL VA AU « TROU »…

Cette attitude est révélatrice du symptôme du « trou noir »: celui que la pensée marxiste-léniniste a « creusé » dans certains esprits européens au moyen, notamment, de la censure de la libre pensée (réglée par les lois « scélérates » gayssot et autres) conduisant à une « paralysie ciblée » de la liberté d’ expression du citoyen et conduisant celui-ci à « l’ omerta politiquement correcte »: celle-ci est pratiquée par une grande majorité de Français et leurs médias: dans notre pays, des vérités de la vie quotidienne doivent, aussi, « porter le voile »… et on tait une grande partie des violences, des dégâts, des agressions aux personnes causées par les « jeunes » des villes. On occulte surtout leur identité… ne parlons pas de leur origine… c’ est défendu, réprimé par la loi!…

La patrie de la liberté d’ expression la sacrifie au prétexte de prévention du racisme au nom de l’ antiracisme…

Alors, certains Européens (comme « Antoine ») répètent, tels des « automates societs », qu’ on peut « vivre ensemble » avec les pratiquants de cet islam qui se développe en Europe: le « trou noir » de ces citoyens consiste à occulter (avec nombre de médias) les « frères musulmans » conquérants qui quadrillent les banlieues de nos villes, dirgeant les prières, faisant du « social », tout en inculquant cet « esprit de clan », instrument qui fait la force des musulmans et de leur religion. Et cet esprit clanique aurait pourtant tout lieu de nous inquiéter… surtout lorsque des imans (1) préchent la haine et le djihad dans de nombreux lieux de culte (les RG le savent bien: cela ne date pas de hier). Qu’ on « touche » à un membre du clan et… c’ est le feu, la révolte!…

« Antoine » et les autres, malgré leurs dires trompeurs, ne pourraient plus vivre dans ces banlieues que la plupart des « indigènes européens » fuient -quand ils le peuvent-: preuve que cet « esprit de clan » des banlieues et ses conséquences violentes sont invivables pour un Européen!

Certains autres vous diront que tous les musulmans ne sont pas des intégristes, qu’ il y a des modérés parmi eux… c’ est partiellement, ponctuellment vrai: car le « trou noir » de ces Européens c’ est de généraliser à partir de cas isolés en occultant l’ histoire du monde musulman actuel, de son intolérance qui s’ affiche un peu partout dans le monde, de sa pratique de l’ exclusion progressive des autres religions ou de la réduction des « infidèles » au statut de « dhimmi » lorsque ceux-ci se trouvent en état d’ infériorité numérique dans le pays: c’ est une pratique ordinaire constatée dans la majorité des pays arabomusulmans et dans d’ autres parties du monde pratiquant la religion de mahomet.

Tout porte à croire que la règle (cha’aria) dictée par plusieurs versets du coran sera vraisemblablement en vigueur en Europe si la loi du « nombre croissant » conduit à une majorité de musulmans… et pourquoi voulez-vous qu’ il en soit autrement, après une prise de pouvoir démocratique, par la voie des urnes? cette éventualité est-elle probable?… Lisez « Immigration: La bombe des projections démographiques » (http://gerardpince.blogspot.com/2009/08/immigration-la-bombe-des-projections.html par Gérard PINCE Le Pilori 2009-08 d’ août): des prévisions, difficilement réfutables, relatives à la population immigrée de confession musulmane…

Et si vous avez encore des doutes sur la strétégie de l’ islam, directement dictée par le « coran », vous vérifierez qu’ elle n’ a pas changé: depuis des siècles, elle est celle que rappelait le calife Omar: <<... qu’ avez-vous fait de la promesse divine de parcourir la terre? (VI-11) Dieu vous l’ a promis dans Son Livre, pour votre héritage, en disant: « Pour donner la vraie foi la victoire sur toutes les autres, même si cela déplait aux polythéistes » (IX-33) et vous constaterez, aujourd’ hui encore, que ce qui anime toujours les musulmans apparaît au grand jour… au Royaume Uni et ailleurs en Europe… http://www.youtube.com/watch?v=vpq7TtMEBFA&eurl=http%3A%2F%2Fwww%2Efdesouche%2Ecom%2F&feature=player_embedded

Enfin, une troisième catégorie d’ Européens soutiendront, avec une assurance suicidaire, que le « coran » ne contient pas plus d’ agressivités que les textes fondateurs de la religion chrétienne. Faut-il leur rappeler que ce sont « les Evangiles » qui doivent être comparés au « coran » -afin de prévenir tout égarement ignare.

Pour ces cotoyens, le « trou noir » s’ ouvre dans l’ ignorance ou la démagogie qui les habitent car le « coran », livre fondateur, règle, quotidiennement, la vie religieuse, sociale et politique des musulmans dans la plupart des pays arabes depuis quatorze siècles.

Et c’ est bien cette confusion des genres entre le « politique » et le « religieux » qui risque de « sonenr le glas » des valeurs de notre ciivilisation européenne… car se réalisent aujourd’ hui, preuves à l’ appui, les intentions et prédictions d’ un certain dirigeant algérien, Boumedienne, qui en 1974, à la tribune de l’ assemblée générale de l’ ONU, déclarait: << Un jour, des millions d’ hommes quitteront l’ hémisphère sud pour faire irruption dans l’ hémisphère nord. Et certainement pas en amis. Car ils y feront irruption pour le conquérir. Et ils le conquerront en le peuplant de leurs fils. C’ est le ventre de nos femmes qui nous offrira la victoire.>>

Louis ALBERTELLI

(1) Parmi les quatre qualités requises pour être admis à l’ imanat figure la « compétence ». La définition de cette qualité prévoit, entre autres, pour l’ iman: <<… Il doit connaître aussi ce qu’ est l’ esprit de corps et quels sont les points délicats (de la diplomatie). Il doit être assez fort pour remplir ses devoirs politiques. Tout cela, afin de protéger la foi , de mener la guerre sainte, de maintenir la loi religieuse et de veiller au bien public… » IBN KHALDÛN (Historien et sociologue arabe du 14e siècle – « Discours sur l’ Histoire universelle » – Al-Muqaddima – Traduit et annoté par Vincent Monteil – p 296)

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Une série d’attaques terroristes déjouée en Europe

Posté par neptuneparisi le 29 septembre 2010

La Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne auraient été visées par ce plan élaboré au Pakistan, rapporte Sky News.

Un plan prévoyant une série d’attaques terroristes contre la Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne a été déjoué par les services de renseignement, d’après Sky News.

Ces attaques simultanées étaient prévues à Londres et dans de grandes villes françaises et allemandes. Le projet était à un stade avancé, a précisé la chaîne britannique, sans que les attentats ne soient imminents.

Des activistes basés au Pakistan et ayant planifié ces attaques étaient sous surveillance depuis quelque temps, indique Sky News, selon qui l’opération « avait un lien avec Al-Qaeda et possiblement avec les talibans » visant l’Europe.

Il s’agissait du « projet d’attaques le plus sérieux planifié par Al-Qaeda ces dernières années », mis au point par des leaders du réseau a affirmé la BBC.

 

 

La Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne auraient été visées par ce plan élaboré au Pakistan, rapporte Sky News.

Une série d'attaques terroristes déjouées en Europe

AFP/Archives/Fred Dufour

La France n’a pas confirmé la thèse de ce complot déjoué.

Un plan prévoyant une série d’attaques terroristes contre la Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne a été déjoué par les services de renseignement, d’après Sky News.

Ces attaques simultanées étaient prévues à Londres et dans de grandes villes françaises et allemandes. Le projet était à un stade avancé, a précisé la chaîne britannique, sans que les attentats ne soient imminents.

Des activistes basés au Pakistan et ayant planifié ces attaques étaient sous surveillance depuis quelque temps, indique Sky News, selon qui l’opération « avait un lien avec Al-Qaeda et possiblement avec les talibans » visant l’Europe.

Il s’agissait du « projet d’attaques le plus sérieux planifié par Al-Qaeda ces dernières années », mis au point par des leaders du réseau a affirmé la BBC.

Collaboration avec les Etats-Unis

Une série d'attaques terroristes déjouées en Europe

AFP/Getty Images/Archives/Chris Hondros

Un policier sur Time Square, près de l’endroit où une bombe a été découverte la veille, le 2 mai 2010 à New York

Selon les sources du renseignement citées par Sky News, les attaques auraient du être similaires à celles de Bombay, en Inde en novembre 2008 qui avait fait 163 morts.

D’après la chaîne américaine ABC, les Etats-Unis figuraient aussi comme une cible potentielle.

Le projet d’attaques en Europe a été découvert à la suite d’une collaboration entre les services de renseignement britanniques, français, allemands et américains, affirme Sky News.

D’après ABC, les informations sur les menaces d’attentats seraient basées sur l’interrogatoire d’un ressortissant allemand soupçonné de terrorisme et capturé à la fin de l’été alors qu’il cherchait à regagner l’Europe. Il serait actuellement détenu en Afghanistan.

La France n’a pas confirmé la thèse de ce complot déjoué.

 

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

Roger Holeindre soutien Bruno Gollnisch (Rivarol)

Posté par neptuneparisi le 26 septembre 2010

Dans l’article de Jérôme Bourbon du RIVAROL du 24.09.2010 on peut découvrir que les derniers historiques du FN soutiennent la candidature de Bruno Gollnisch à la présidence du FN. A noter particulièrement le soutien de Roger Holeindre, qui avait donné sa démission du FN il y a quelques mois, mais avait subi « l’amicale » pression de Le Pen père pour sursoir à sa décision; chose qui sera effective au cas où les magouilles familiales de la PME Le Pen feraient que ce soit Marine qui soit élue en Janvier.
Si les vieux militants étaient tous informés de ce choix de Roger « Popeye », nul doute que la petite peste (avec son julot Aliot « pousse au crime d’Union des patriotes ») pèserait bien moins lourd le jour du vote !

De quoi se poser beaucoup de questions pour la suite !!!!

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

12345
 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?