• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 13 décembre 2008

Le martyre d’Anne-Lorraine, 23 ans

Posté par neptuneparisi le 13 décembre 2008

Merci pour cet article à : http://grincheux.typepad.com/weblog/2007/11/il-est-trs-regr.html
 

 

Un référendum sur la justice de notre pays est organisé par le père d’Anne-Lorraine, Philippe Schmitt, et soutenu par Cynthia Sardou, la fille de Michel Sardou.

http://newsletter.mailpro.ch/extMessage_V3.asp?{D78D83E7-DC92-4398-A7C5-DE2F0A21D9AC};4003753;5633

Si vous êtes préoccupés par la justice dans ce pays, si vous avez des enfants ou projetez d’en avoir, bref, si vous vous sentez concerné(e)s par ce problème, merci infiniment, au nom d’Anne-Lorraine et de ses parents, de participer à ce référendum : http://www.referendumjustice.fr/

Tout est dit, dignement et sans haine par monsieur SCHMITT dans sa lettre, à vous de suivre son appel pour qu’il n’y ait plus de tels actes, qui pourraient être évités.

http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2008/11/26/il-y-a-un-an-anne-lorraine-schmitt-iil-faut-que-les-choses-c.html

Le martyre d’Anne-Lorraine, 23 ans

Le criminel qui a agressé Anne-Lorraine, 23 ans, sur la ligne D du RER dans le Val-d’Oise le 25 novembre 2007avait déjà été condamné en 1996 pour viol par la cour d’assises de l’Oise.

Le meurtrier du RER D , Thierry Dève-Oglou, 43 ans, un criminel d’origine turque a avoué sur son lit d’hôpital à Gonesse (Val-d’Oise). Dimanche, en fin de matinée, il avait porté des dizaines de coups de couteau sur Anne-Lorraine S., une jeune fille de 23 ans, originaire d’Orry-la-Ville (Oise). « On a relevé trois blessures profondes, dont une mortelle en plein coeur », a précisé hier Thierry Pocquet du Haut-Jussé, procureur de la République de Senlis, ajoutant qu’elle « a été agressée entre les gares de Louvres et Fosses ».

« C’est un acte de barbarie », qualifie un conducteur de la ligne D. L’arme, un petit couteau, a été retrouvé sur l’agresseur. Le procureur a d’ailleurs confirmé que le suspect avait déjà été condamné pour viol par la cour d’assises de l’Oise en 1996. Il avait purgé une peine de cinq ans de détention, dont deux ans avec sursis et trois ans de mise à l’épreuve. L’histoire se répète. Le viol s’était déroulé dans ce même RER D. La victime avait eu la vie sauve.

La jeune étudiante en journalisme n’aura pas eu cette chance. Elle a été retrouvée entre la vie et la mort dans le train vers 11 h 45 à la gare de Creil par des voyageurs. Et elle est décédée peu après l’arrivée des secours.

Elle est seule dans le wagon jusqu’à l’arrivée du « jeune » Thierry Dève-Oglou, 43 ans, fils d’un couple franco-turc. Condamné en 1996 à 5 ans de prison pour un viol commis sur la même ligne de RER, il avait été libéré après deux ans de détention seulement .

Entre les stations Louvres et Fosses, il agresse la jeune fille et tente de la violer. Elle se défend. Il lui assène 34 coups de couteau, entraînant sa mort.  Elle réussit cependant à le blesser grièvement, ce qui permet son arrestation rapide.

A l’époque, quelques articles dans les médias. Deux ou trois reportages au journal télévisé. Aucun philosophe ampoulé ne s’est indigné, aucun bavard médiatique n’a écrit de pamphlet courroucé, et aucun politique opportuniste n’a proposé de nouvelle loi inapplicable et de nouvelles peines inappliquées.

D’autres préoccupations plus pressantes agitaient les esprits : au même moment, dans une banlieue quelconque, des émeutes éclataient au prétexte que deux délinquants s’étaient tués à moto en percutant une voiture de police. Et l’on passa à autre chose.

Le chemin de croix d’Anne-Lorraine Il est très regrettable que les émeutes de Villiers-le-Bel n’aient pas laissé du temps aux journaux pour nous montrer les manifestations de soutien et de protestation massives déclenchées par le sauvage assassinat d’une étudiante en journalisme sur la ligne de RER à Creil dimanche dernier, d’une trentaine de coups de couteau, après viol évidemment (on est une fine lame ou on ne l’est pas).

Vous ne les avez pas vus en rangs serrés sur vos écrans TV, tous ces manifestants venus avec force banderolles et vociférations défendre la Française de souche assassinée au couteau par un récidiviste d’origine turque ? Vous ne les avez pas vues, ces manifestations de foules, parce qu’elles n’ont pas eu lieu. Le cas d’Anne-Lorraine présente vis à vis de son concurrent Villiers-le-Bel plusieurs déficits graves, ne lui permettant pas de déplacer les foules, donc pas non plus les caméras et les plumitifs. Voici les 5 raisons qui ont enterré Anne-Lorraine prématurément.

- Anne-Lorraine est une Française pure souche, née en Lorraine : pas porteur, ça. Quand d’un côté le comique-troupier Djamel Debbouze, né à Paris X, dit « chez moi » pour parler du Maroc afin de marquer à quel point il se sent français, Anne-Lorraine disait « chez moi » pour parler de la Lorraine. C’est nul, plat, banal. Pas exotique. La Lorraine était à la mode avant 1914. Nous sommes en 2007. 1ère erreur.

- Anne-Lorraine est un prénom composé à consonnance bourgeoise. Quand on périt de mort violente en banlieue nord, il est préférable, tant qu’à faire, de se prénommer Mouhsin, Lakamy ou Mohamed : avec ces patronymes ont rallie d’un coup, en  un quart d’heure, 2000 voisins prêts à casser du flic ou à baver la haine. 2ème erreur d’Anne-Lorraine.

- Anne-Lorraine était de religion catholique, et pratiquante, sa famille l’attendait en gare dimanche pour se rendre ensemble à la messe. 3ème erreur : cette religion est une has been, une ringarde, elle fait sourire ou hausser les épaules, elle est dans la rubrique Out. La religion qui monte en France est l’islam. Le footballeur Franck Ribéri s’est converti à l’islam, c’est un leader d’opinion pour les jeunes. On pourrait penser que tous les autres catholiques du voisinage constituent une « communauté » prête à s’enflammer, à se mobiliser pour Anne-Lorraine. Il n’est est rien. Les musulmans sont « une communauté », eux.

- Anne-Lorraine était respectueuse des règles de civilité. Quand elle montait dans le RER pour rejoindre ses parents avant d’aller à la messe, Anne-Lorraine portait un ticket en règle. C’est malheureusement là sa 4ème erreur : pour décrocher la vedette cette semaine et déclencher le rassemblement de foules compatissantes et des émeutes mémorables de la part de sa « communauté », il valait mieux rouler en très net dépassement de vitesse autorisée, à deux sur un véhicule deux-roues non homologué, sans porter de casque, et par dessus tout cela refuser la priorité à une voiture de police venant de la droite. Une telle accumulation permet aux foules de gueuler que les flics ont assassiné deux gosses innocents. Et nous donne le spectacle de deux maires PS défilant en soutenant une banderolle réclamant …que justice soit faite ! (dont Didier Vaillant, maire de Villiers-le-Bel, vu au JT 20h du 30.11.07 sur TF1)

- Et la 5ème erreur d’Anne-Lorraine a été de se faire violer et percer de coups de couteaux par un individu d’origine turque. Comment alors manifester son soutien à la victime et son horreur devant ce crime, sans en même temps risquer de stigmatiser un représentant de l’immigration ? Et ça, il ne le faut surtout pas, c’est pas bien, c’est pas digne d’un bon citoyen. J’ai cherché dans plusieurs journaux papier et sites d’information le nom de cet honorable immigré venu violer et trucider la femme autochtone : nulle mention, et la plupart du temps on ne précise pas « origine turque », alors que j’ai facilement appris le nom de famille et le lieu de naissance d’Anne-Lorraine : bizarre, comme s’il fallait protéger la vie privée de celui qui a privé de vie. Une morale à l’envers. Et surtout, se taire, pas de vagues, ne pas déplaire. Tout faire pour éviter d’entendre dire qu’une Française a été tuée par un Turc  (vous pensez à l’impact sur les discussions avec Istambul pour l’entrée en Europe ?).

Pauvre petite Anne-Lorraine, je ne vous ai pas connue, mais j’imagine, je suis certain que vous valiez mille fois mieux que cette racaille qui tient en haleine nos médias la semaine où vous gisez en attendant vos obsèques, et qui vous ravissent à notre attention. Reposez en paix, Anne-Lorraine, avec ma profonde affection.

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?